28/05/2012

40 ans de génocide :invitation à Bruxelles

Commémoration à Bruxelles du 40è anniversaire du génocide de 1972 au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

@rib News, 23/04/2012

 INVITATION

BURUNDI

40ème Anniversaire du génocide de 1972

Bien chers compatriotes, Bien chers amis du Burundi,

A l’occasion du 40ème anniversaire du génocide de 1972, des Burundais de Belgique vous invitent, une nouvelle fois, à venir nombreux commémorer ce triste anniversaire. La commémoration se déroulera comme suit : 

Date : 28 Avril 2012

Lieu :           Auberge de Jeunesse Jacques Brel

Salle Delvaux

Rue de la Sablonnière, 30

1000 Bruxelles

Programme :

9h30 -10h : Accueil

Marie-Louise Sibazuri10h-10h30 : Marie-Louise Sibazuri

Le calvaire des femmes burundaises du aux génocides et crimes ethnico-politiques qui endeuillent notre peuple

10h30’-11h00 : Joseph Ntamahungiro

Joseph NtamahungiroComment sortir des génocides et des crimes ethnico-politiques qui endeuillent notre peuple ?

11h-11h30 : Questions réponses 

11h30-12h00 : Café et biscuits

12h00-12h45 : Messe

13h -13h30 : Témoignages

13h30-14h : verre d'amitié (Auberge Espagnole)

Accès par transport en commun :

Bus: Lignes 65 ou 66 : arrêt Madou         Métro : Station Madou

A votre aimable attention :  le Lunch sera constitué par « l’auberge espagnole »

Personnes de contacts :

NTACORIGIRA Victor  0472 28 95 11 : ntacovic2000@yahoo.fr

NTAMAHUNGIRO Joseph   0472 45.69.52 : ndagateka@yahoo.fr

 

40 ans de génocide "Au nom des miens"

Parution : "Au nom des miens" de Jeanne d’Arc Mpitabakana Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 27/04/2012

 L’histoire d'une famille meurtrie par l'assassinat du père lors du génocide de 1972 au Burundi

Papa est parti au travail sans déjeuner.

Des militaires l’ont pris au travail à la BCB.

Les militaires ne le connaissaient pas personnellement, ils avaient juste son nom. Ils sont allés voir le chef du personnel, mon père donc, et lui ont dit : “Nous cherchons Mr Mpitabakana André.” Mon père a simplement répondu : “C’est moi-même.” Il est ensuite allé chez le Directeur de la Banque, monsieur De Coster. Il lui a laissé sa montre et son portemonnaie, destiné à Maman. Puis les militaires l’ont emmené dans une jeep.

Jeanne d’Arc Mpitabakana (alias NOVA) est née le 4 octobre 1961 à Bujumbura. En 1985 elle a obtenu une licence en « Langue et Littérature Françaises » à l’Université du Burundi. Après avoir échappé à un attentat en mars 1994, elle a été contrainte à l’exil. Son périple l’amenait en Belgique, au Zimbabwe, en Zambie et au Botswana avant de retourner au pays natal en 2005. Actuellement, Nova vit à Gembloux, en Belgique.


NdlR : Le lancement de la vente du livre aura lieu ce samedi 28 avril à Bruxelles lors de la commémoration du génocide de 1972.

Vous pouvez aussi vous procurer le livre pour 12.5 Euro (+ frais d'envoi) en Europe, 10.000 FBu au Burundi, en envoyant un mail avec requête (nombre d'exemplaires, destination) à l'adresse jeannedarcmpitabakana@gmail.com.

40 ans de génocide: commémoration à Bujumbura

Commémoration à Bujumbura du génocide de 1972 au Burundi

@rib News, 27/04/2012

I N V I T A T I O N

Les membres de la Diaspora actuellement au Burundi, en concertation avec d’autres compatriotes résidant dans le monde entier vous invitent aux cérémonies commémoratives  marquant la tragique disparition des nôtres en 1972 en commençant par  Sa Majesté le roi NTARE V et des centaines de milliers d’autres burundais assassinés sur fond de leur appartenance ethnique.

Les cérémonies se dérouleront  à Bujumbura le 29 avril 2012.  Elles débuteront à 15 heures par un dépôt de gerbes de fleurs sur les Mausolées des Héros de l’Indépendance et de la Démocratie  et se clôtureront par une messe de requiem à la Cathédrale Regina Mundi à 17H00.

Signés

Aimé Emmanuel NIBIGIRA (Espagne),

Emmanuel BAMENYEKANYE (Belgique),

Serge NSABIMANA (Belgique),

Apollinaire NDAYISENGA (Zambie),

Macaire NAHIMANA (Italie)

11:36 Écrit par victor ntacorigira dans Actualités, commémorations, Emmanuel Bamenyekanye | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |